Le rôle clef de l’assistant(e) – office-manager pour la gestion de la crise sanitaire – #celebronsnous !

Le rôle clef de l’assistant(e) – office-manager pour la gestion de la crise sanitaire – #celebronsnous !

Depuis le début de la pandémie, la FFMAS et son observatoire ne cessent de mettre en avant le rôle clef de nos métiers durant cette période complexe.

Car NON, les assistant(e)s, secrétaires, office-managers, assistant(e)s exécutifs-ves des dirigeant(e)s, et plus globalement les acteurs-trices administratifs et fonctions support à l’action managériale de tout secteur d’activité (public, privé, médico-social,TPE, PME, start-ups…) ne sont pas resté(e)s spectateurs-trices et ont été “au front” pour la gestion de la crise sanitaire :

  • Présence sur site, “bras droit” des dirigeant(e)s pour les épauler au quotidien dans la tourmente
  • Coordination dans l’urgence du plan de continuité d’activité et autres adaptations vitales pour l’entreprise
  • Organisation des protocoles sanitaires, plans de circulation, gestes barrière, affichages
  • Achats de consommables spécifiques et gestion des pénuries (masques, gels…)
  • Veille réglementaire et juridique quotidienne sur les directives gouvernementales pour apporter la bonne information au bon moment, permettant aux dirigeant(e)s, chefs de services, de décider en temps en heure
  • Formalités RH exceptionnelles (chômage partiel, congés pour gardes d’enfants, dispositifs de formation spécifiques…)
  • Organisation logistique du travail à distance, mise en place des visio-conférences et autres dispositifs collaboratifs et de communication

Sans oublier la dimension informelle, le rôle de facilitation, le lien humain pour :

  • L’aide à l’appropriation du travail à distance et de la digitalisation accélérée par les équipes
  • Le développement de l’entraide, le maintien de la cohésion
  • L’apaisement et la gestion des peurs de collaborateurs…

En résumé, leurs fonctions se sont enrichies, leurs rôles complexifiés, leurs expertises étendues pour faire en sorte que tout fonctionne en situation d’urgence et face à ce contexte tendu qui perdure depuis plus d’un an.

Secrétaires médicaux, médico-sociaux, assistants médico-administratifs, techniciens administratifs et autres dénominations : la FFMAS ne vous oublie pas !

Il nous est apparu indispensable de remettre le projecteur sur ces acteurs dont on parle toujours aussi peu, alors qu’ils sont pourtant depuis un an en 1ère ligne, maillons indispensables dans la chaîne des soins, des hospitalisations, des consultations, des hébergements. Si vous avez manqué notre FOCUS de mai 2020, nous vous proposons de faire connaissance avec ces véritables co-pilotes de la planification, de l’organisation, de la coordination et du contrôle, des spécialistes qui, outre l’expertise dans leur domaine, font preuve, de beaucoup d’humanité et de courage auprès des patients, de leurs familles et des soignants.

[FOCUS SECTEUR MÉDICO-SOCIAL]

En cette année 2021 très complexe, la FFMAS est plus que jamais à vos côtés !

Unique organisation professionnelle représentative menant une démarche prospective et de veille métier, la FFMAS fait régulièrement des rappels appuyés sur le rôle clef que jouent ces milliers d’acteurs-trices dans toutes les entreprises et services publics de la nation, dans toute les strates des organisations, et sur leur contribution active à l’efficacité globale.

Et si vous souhaitez témoigner sur votre expertise, votre parcours, vos compétences plurielles, rejoignez-nous et adhérez en CLIQUANT ICI

Monique JANY – Fondatrice de l’Observatoire FFMAS

En savoir plus sur l’observatoire FFMAS

En 2011, la FFMAS a pris un virage stratégique fort, avec la création de son Observatoire Métiers, conduit par François Granier, sociologue-chercheur associé au CNRS-CNAM-LISE, responsable des études prospectives, et Annie Gonod, experte-métier, responsable des études quantitatives (cartographie des métiers, besoins d’emploi et de main d’œuvre) et de l’analyse des nouveaux blocs de compétences pour notre filière métier, sous le pilotage de Monique Jany, Directrice de la Prospective et de l’Innovation.

L’une des missions de l’Observatoire est de produire de la connaissance dans les domaines de l’emploi, des compétences professionnelles et compétences comportementales requises ainsi que des nouvelles formations, avec le souci constant d’articuler ces trois dimensions.

Le rôle l’Observatoire va plus loin à travers deux autres missions :

  1. Rendre visible un champ professionnel très large et une grande diversité de métiers supports à l’organisation et à l’activité managériale
  2. Valoriser le rôle de ces milliers de professionnels, assurant au quotidien des missions indispensables au fonctionnement des organisations : gestion des flux d’informations, traçabilité des données et leur protection, activités multi-formes, parfois complexes, et ce quel que soit le secteur d’activité, le type d’organisations, (publique, privée, associative) et le statut (salarié ou entrepreneuriat).

L’Observatoire participe à la mise en lumière et à la prise de conscience collective de l’importance du rôle de ces professionnels. Les analyses réalisées permettent de circonscrire les nouveaux blocs de compétences et nouvelles exigences attendues pour ces métiers.

Fermer le menu
Fermer