L’entretien annuel : un moment d’échange qui se prépare

L’entretien annuel : un moment d’échange qui se prépare

Après les vœux et les bonnes résolutions 2019, voici venue la période des entretiens annuels. Faire le bilan d’une année et effectuer un travail d’auto-évaluation, ce n’est pas si simple ! Prenez le temps de soigner la préparation de votre entretien durant lequel l’objectivité est requise afin de gagner en crédibilité auprès de votre employeur.

Anticipez la préparation de votre entretien d’évaluation : étalez votre réflexion dans le temps, jetez vos idées tel un brainstorming, posez-vous, laissez-vous le temps de mûrir votre contenu et vous accorder la possibilité d’y apporter des modifications tout au long de votre cheminement.

Effectuez votre auto-évaluation de l’année passée, en procédant en trois étapes :

  1. Lister tous les faits marquants de vos missions de l’année dans un tableau tel que présenté ci-après :
Mois Type
d’activité
Savoir-faire Savoir- être Axes
d’Amélioration
Réussites
01  Tuteur de stagiaire Organisation –
Planification des tâches
Ecoute
Pédagogie
Accorder plus de
disponibilité
Respect des tâches demandées dans son référentiel

N’omettez pas d’utiliser au besoin tous les supports sur lesquels vous avez travaillé durant l’année tels que votre agenda, votre reporting d’activité (type outils de la gestion du temps comme celui proposé par Maeva Chelly https://maevadigitalactive.com/outils-excel/outil-analyse-temps-de-travail), vos compte-rendus de projets, … dans le but de mettre en avant tous les moments clés de l’année.

2. Analyser les informations collectées en mettant en évidence votre valeur ajoutée :

  • Vos compétences techniques (savoir-faire)
  • Vos soft skills (savoir-être)
  • Vos difficultés (axes d’amélioration)
  • Vos réussites

3. Mesurer vos activités de façon concrète : en temps passé, en chiffre d’affaires, en production de supports, en optimisation de processus… Des faits, des chiffres, des preuves !

Construisez votre argumentaire, à l’appui du tableau précité, pour les missions que vous aimeriez prendre en charge ou améliorer, voire en proposer de nouvelles. Si vous avez détecté des compétences à développer ou à acquérir, ou avez défini un véritable projet professionnel, il est recommandé de cibler les formations appropriées (durée, coût, organismes) au préalable.

C’est aussi le moment de mettre à jour votre fiche de poste forcément disponible au sein de votre entreprise !

Affirmez votre valeur ajoutée pendant l’entretien : adoptez une attitude positive et ouverte au dialogue, montrez-vous force de propositions, répondez aux remarques de façon constructive, soyez à l’écoute, ne vous sous-estimez pas sans pour autant vous surestimer et surtout faites-vous confiance ! C’est un moment d’échange et de dialogue où chacun s’exprime.

Challengez-vous,  fixez-vous des objectifs pour l’année à venir en vous aidant de la méthode S.M.A.R.T. ( Objectifs Spécifiques, Mesurables, Acceptés, Réalistes et Temporellement définis). Ils seront affinés et validés conjointement  lors de l’échange avec votre manager.

Mettez en lumière vos appétences, vos engagements dans votre vie personnelle et associative. N’oubliez pas de mettre en avant vos diverses adhésions et contributions au sein de réseaux professionnels quels qu’ils soient, et encore plus si vous agissez au sein d’une association FFMAS 😉

Toute action ffmassienne (création de la Newsletter, organisation et/ou animation d’évènements, jury professionnel, …) mérite sa place lors de votre entretien !

Osez ! Vous êtes un assistant engagé au sein de votre profession. MONTREZ-LE !

QUE DIT LA LOI ?

Sachez que l’on distingue plusieurs types d’entretiens dont l’entretien d’évaluation abordé plus largement dans cet article et l’entretien professionnel.
Ce dernier est un rendez-vous obligatoire entre le salarié et l’employeur tous les 2 ans. Si l’entreprise ne respecte pas ce rythme, elle encourt des sanctions en faveur du salarié. Cet entretien est destiné à envisager les perspectives d’évolution professionnelle du salarié et les formations qui peuvent y contribuer (qualifications, changement de poste, promotion, besoin en formation, …).
Retrouvez toutes ces informations en détail sur https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/evoluer-professionnellement/entretien-professionnel
Quant à l’entretien d’évaluation, il est en principe facultatif au sein de l’entreprise étant donné qu’il n’est pas prévu par le Code du Travail sauf si votre convention collective prévoit une telle procédure.

Fermer le menu
Fermer