Retours sur le séminaire professionnel de l’ALISAD | Octobre 2019

Retours sur le séminaire professionnel de l’ALISAD | Octobre 2019

En partenariat avec l’Agence du Numérique, le soutien logistique de la Haute Ecole Libre Mosane (Helmo) et la collaboration de quelques enseignants, lALiSAD, Association Liégeoise des Secrétaires et Assistant(e)s de Direction a organisé, le vendredi 18 octobre 2019, un séminaire professionnel sur la thématique « Quelles compétences pour l’assistant(e) augmenté(e) de demain ? ».

Organisé au siège de Helmo à Liège, ce séminaire qui a rassemblé plus de 300 étudiants et professionnels des métiers du secrétariat et de l’assistanat, s’est déroulé en deux parties :

  • le matin, des conférences :
    • Accueil et présentation de l’ALiSAD par  Rosine Pirson, Présidente de l’association
    • Les enjeux de la transformation digitale des métiers par Pascal Balancier, Expert auprès de l’Agence du Numérique
    • Les  multiples  applications  de l’intelligence artificielle au service de l’assistant(e) de direction par Benjamin Nizet et Frédéric Carbonnelle représentant l’entreprise Microsoft (MIC à Mons)
    • Le  management  dans une conjoncture en transformation constante par Jean-Jacques Cloquet, CEO Pairi Daiza, Manager de l’année 2018
  • l’après-midi, des ateliers de sensibilisation aux métiers de l’informatique : introduction à la logique algorithmique, avec une animation ludique autour des objets connectés.

En ouverture de ce séminaire, Rosine PIRSON, Présidente, présente l’Association, seule association professionnelle en Belgique francophone, représentative de bon nombre d’entreprises qui font vivre Liège et sa région. L’association, fière de ses 37 années d’existence, propose des activités centrées sur le métier de secrétaire ou d’assistant(e), ses pratiques et ses évolutions aux objectifss professionnels et culturels.

Elle collabore également avec le système éducatif et notamment avec la Haute Ecole Helmo (Rue Harlez 35 – 4000 Liège) qui propose plus de 40 bacheliers, masters et spécialisations dont le bac « assistant de direction » en 3 années d’études supérieures. Pour ce séminaire, l’affiche et le communiqué de presse ont d’ailleurs fait l’objet d’un travail collaboratif avec les étudiants du bac en graphisme et communication.

Ouverte sur le monde et toujours à l’affût de ce qui peut rendre de la visibilité aux métiers du secrétariat-assistanat, ALISAD est affiliée à part entière à la FFMAS (Fédération Française des Métiers de l’Assistanat et du Secrétariat) avec qui elle partage les mêmes objectifs ce qui lui permet de nouer des relations avec les associations étrangères européennes mais aussi de l’Afrique francophone.

Vient ensuite le moment des conférences de la matinée. C’est à Pascal Balancier que revient cette tâche, avec une conférence sur la transformation digitale.

Les enjeux de la transformation digitale des métiers
Par Pascal Balancier, Expert à l’Agence du Numérique

Le digital transforme notre société en profondeur ! Le monde du travail, l’enseignement ou encore la citoyenneté sont confrontés à la nécessité d’intégrer la culture numérique. L’Agence du Numérique propose un état des lieux des enjeux relatifs au développement de compétences qu’il faut relever.

Aujourd’hui, un des enjeux majeurs est de revoir le mode d’enseignement qui doit se renouveler en un système éducatif appelé “au et par le numérique” c’est-à-dire qu’il doit agir de manière transversale dans toutes les disciplines. Cela concerne tant les métiers informatiques que l’ensemble des métiers, impactés de manière transversale par le numérique.

Face aux changements relatifs à la formation, les professeurs et formateurs ne sont plus ceux qui savent mais ceux qui transmettent et accompagnent les apprenants en créant les conditions de l’apprentissage mais aussi en les encourageant à suivre des formations appropriées, sans négliger les soft skills (compétences transversales). La connaissance n’a plus de valeur économique car trop abondante, la valeur réside dans l’expertise (son traitement) que le capital humain doit s’approprier à travers l’empathie et les soft skills.

La transformation numérique n’est donc plus une option mais une nécessité !

Place maintenant à la conférence sur l’intelligence artificielle et ses multiples applications au service de l’assistant(e) de direction animée par 2 intervenants de Microsoft Innovation Center (MIC), centre qui aide les chefs d’entreprises et les professionnels de l’IT à développer leur business et leurs compétences, en y découvrant également des projets innovants. A travers un accompagnement personnalisé à échelle humaine, le MIC propose des solutions concrètes et met en relation les personnes adéquates.

Les multiples applications de l’intelligence artificielle au service de l’assistant(e) de direction
Par Benjamin Nizet, Responsable Education chez Microsoft Belgique et Luxembourg et Frédéric Carbonnelle, Developer Evangelist chez MIC

Benjamin Nizet et Frédéric Carbonnelle ont réalisé, en direct, des expériences qui visaient à faire connaître de nouvelles fonctions liées à l’intelligence artificielle pour les produits Microsoft (Office 365).

Tout comme la majorité des entreprises, Microsoft est sensible au développement durable et montre qu’il est actuellement possible de développer encore plus le télétravail en limitant ainsi le déplacement des travailleurs. Travailler de n’importe quel endroit, être plus concentré et donc plus productif, telle est la devise de Microsoft.

La plateforme Teams a particulièrement retenu l’attention des participants : il s’agit d’un espace partagé, un lieu dédié à la création et à la prise de décisions en équipe, un lieu propice aux discussions, un moyen pour organiser des réunions à distance, pour partager des fichiers…

L’association avait fait le pari d’inviter des personnalités de haut niveau dont l’orateur principal, Jean-Jacques Cloquet, CEO Pairi Daiza (parc zoologique belge wallon) et Manager de l’Année 2018). C’est à son tour d’intervenir pour animer une conférence sur « Manager dans une conjoncture en transformation constante ».

Manager dans une conjoncture en transformation constante
Par Jean-Jacques Cloquet, CEO du parc animalier Pairi Daiza, nommé manager de l’année 2018 et élevé au rang d’Officier du Mérite wallon en septembre 2019 par le Gouvernement

Jean-Jacques Cloquet décrit son parcours atypique et raconte quelques anecdotes liées à son passage dans les différentes entreprises pour lesquelles il a travaillé. Il évoque ses succès et ses échecs. Très vite, son public comprend que sa manière de manager est principalement basée sur l’être humain. “On gagne et on perd en équipe”.

Perdre n’est pas grave, c’est une manière de se remettre en question, d’analyser une situation et de rebondir. Le livre qu’il vient de publier résume bien son adage : “grandir et faire grandir”

A contrario du ROI (Return on Investissment), il préfère manager selon la formule ROC (Return on Consideration) en se basant plus sur le côté humain car pour lui, ses collaborateurs sont les premières valeurs de l’entreprise.

Après une pause déjeuner bien méritée, l’après-midi ouvre ses portes aux ateliers de sensibilisation.

Dans notre société, le numérique est omniprésent. C’est la raison pour laquelle l’ALiSAD a programmé avec la collaboration de l’Agence du Numérique, des ateliers de sensibilisation d’une heure et demie afin d’initier les étudiants « assistant de direction » et les professionnels présents au fait d’acquérir de nouvelles compétences techniques liées à la logique algorithmique et au langage de programmation devant une demande de plus en plus importantes des entreprises qui veulent être présentes sur le Web et les réseaux sociaux.

Près de 100 personnes ont assisté à cet atelier.

“Apprendre à coder pour ne pas être programmé”, telle est la devise du programme #wallcode de digitalwallonia.be. Digital Wallonia fixe le cadre définissant les orientations que devra emprunter la Wallonie pour saisir les opportunités socio-économiques de la transformation numérique pour une période de cinq ans.

L’ALiSAD remercie toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de cet événement et vous donne rendez-vous en octobre 2020 pour un prochain séminaire !

Voir également l’Article sur le site de HELMO : [cliquer ici]

Andrée Hougardy
Membre du Comité de l’ALiSAD

Le mot de la Présidente, Rosine Pirson :

Nous, secrétaires et assistant(e)s, pourrions être défaitistes et nous dire que les métiers de l’assistanat vont disparaître mais nous résistons et anticipons les changements qui s’opèrent de plus en plus rapidement dans les entreprises.

Oui, le marché de l’emploi évolue. La transformation digitale des entreprises bouleverse l’économie, les repères professionnels et la société mais les secrétaires et assistant(e)s ont toujours su, au fil des années et au niveau de leur carrière professionnelle, s’adapter et relever des défis.

L’ALiSAD est persuadée que les secrétaires et assistant(e)s n’ont pas à avoir peur de l’avenir car le numérique offre une multitude d’opportunités pour ceux/celles qui décident de les saisir.

Bien sûr, cette digitalisation croissante des entreprises pose la question des compétences numériques et sociales des travailleurs.  L’une des priorités qui fait surface dans les métiers du secrétariat et de l’assistanat concerne la maîtrise des outils de communication et de collaboration.

Rosine Pirson se dit donc très optimiste en l’avenir et adresse le message suivant aux jeunes futur(e)s diplômé(e)s :

« Osez vous mettre en valeur, soyez un(e) “assistant(e) augmenté(e)”.  Vous avez votre mot à dire et n’oubliez pas qu’ensemble, on est plus forts.  Le changement fait partie de notre vie; c’est la raison pour laquelle il faut l’apprivoiser, en faire son ami“.

Rosine.Pirson@uliege.be
info.alisad@gmail.com – www.alisad.eu

Fermer le menu
Fermer